Return to site

Les pièges à éviter pour réussir son cocktail en entreprise

concocté par Marion pour Apéro Mosaïk

· Bonnes pratiques

Organiser un afterwork, un cocktail , un buffet déjeunatoire ou dinatoire avec vos équipes ou vos clients peut se révéler un véritable casse-tête et sa réussite tient en une multitude de petits détails. Que ce soit pour établir le menu, contacter des prestataires, louer le matériel nécessaire et dresser la liste des invités, il faut s’y prendre en avance.

Afin de ne pas vous retrouver à une heure du coup d’envoi des festivités en manque de flûtes à champagne ou à devoir gérer une pénurie de glaçons nous vous avons concocté un petit mémo des erreurs les plus souvent constatées.

Prévoir le menu et les boissons en bonne quantité

Même si un surplus de boisson n’est pas perdu et peut facilement être stocké et consommé plus tard, ce n’est pas le cas des denrées périssables. Il est donc important de bien prévoir la nourriture en quantité suffisante tout en limitant le gaspillage.

Selon la durée de l’événement, le nombre de convives présents ou l’occasion, le nombre de bouchées à prévoir varie.

De manière générale comptez au moins 6 pièces pour un cocktail, 8 à 10 pièces salées et 3 à 5 bouchées sucrées par personne pour un déjeuner ou dîner. N’hésitez pas à compléter votre buffet avec des planches de charcuteries ou de fromages accompagnées de tranches de pain pour rassasier les plus gros mangeurs. Si vous avez prévu de servir également des amuse-bouches chauds, pensez à les servir au bon moment c’est à dire lorsque les plateaux froids sont à moitié vide. Également, si possible ne disposez pas tout d’un coup sur le buffet, il faut penser au réassort pour prolonger le plaisir et privilégier la fraîcheur des bouchées.

Pour les boissons, sachez qu’avec une bouteille de champagne vous pouvez servir 6 coupes. Pensez également aux softs et aux bouteilles d’eau. Si vous organisez votre cocktail en plein été prévoyez également un stock important de glaçons.

Prévoir la verrerie et le matériel au bon nombre

Pour ce qui est de la verrerie, un conseil : prévoyez large ! Il n’y a rien de pire que de se retrouver avec un manque de verres ou de coupes en plein milieu de votre événement. À chaque boisson son verre : des tumblers pour les softs et l’eau, des verres à pied pour le vin et des flûtes pour le champagne. En règle générale prévoyez autant de coupes qu’il y a d’invités et n’hésitez pas à en commander 10% à 20% de plus pour éviter à vos convives de devoir garder leur verre tout au long du cocktail. Compter 1 verre à pied pour 3 invités (le vin ayant à priori moins de succès que le champagne s’il y en a à disposition).

Concernant le mobilier, pour éviter un agglutinement autour des buffets, préférez séparer les boissons et la nourriture et offrir différents points d’accès. Vous pouvez ainsi créer un buffet bar un peu éloigné de celui présentant les amuse-bouches. Si l’espace disponible est assez important disposez également quelques mange-debout dans la pièce pour permettre à vos invités de poser leurs verres ou pour déposer d’autres plateaux apéritifs afin de désengorger les buffets. Pensez à mettre à disposition des serviettes en papiers ainsi que des poubelles de tables (des bols ou des petites assiettes faisant l’affaire) pour y mettre piques à brochettes ou autres déchets. Autre point important à ne pas négliger (surtout si vous organiser votre cocktail en hiver) : prévoir un vestiaire afin d’accueillir vos invités dans les meilleures conditions et ne pas finir avec une pile de manteaux dans l’entrée !

Vous trouverez tout le matériel nécessaire au bon déroulement de votre réception disponible en location sur différents sites internet avec livraison et retour (les plus connus étant options.fr et acaris.fr).

Faciliter la fluidité du cocktail

Différents facteurs clés permettent de déterminer le type d’organisation à suivre pour votre afterwork ou cocktail. Le nombre d’invités, les rapports que vous entretenez ou bien la nature de l’évènement. Si vous conviez à votre cocktail vos meilleurs clients ou des prospects en passe de le devenir privilégiez une réception avec service. Faites appel à des extras ou renseignez-vous sur cette option auprès de votre traiteur. En revanche pour un afterwork entre collègues vous pouvez vous contenter de mettre à disposition les boissons et la nourriture ou solliciter l’aide et le bon vouloir de chacun.

Vous n’êtes pas tenus obligatoirement de proposer des bouchées chaudes même si celles-ci permettent de « structurer » le déroulement du cocktail en alternant les plateaux froids puis chauds pour enfin terminer sur les bouchées sucrées. Vous donnerez ainsi du rythme à votre réception en proposant une sorte de formule « entrée-plat-dessert ». Pour parfaire le déroulement vous pouvez également mettre à disposition des thermos de café (et de thé pour satisfaire tout le monde) au moment du service des mignardises (avec sucre, sucrettes et cuillères).

Enfin, faites simple et efficace : évitez de servir un couscous boulettes ou des parts de millefeuille bien crémeuses si vous ne voulez pas salir ET la moquette ET le costume trois pièces de votre PDG ! Privilégiez des bouchées qui se mangent sans couvert et qu’il ne faut pas nécessairement couper ou trancher. Des bouchées exotiques, de la finger food, ou des tartinades feront très bien l’affaire. Misez sur l’originalité des amuse-bouche proposés pour vous démarquez des traditionnels toasts de saumon-crème d’aneth ou foie gras et figue que l’on retrouve dans toutes les réceptions.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’organisation d’un cocktail déjeunatoire ou dinatoire le maître-mot est la prévoyance. Essayez de parer à toutes éventualités ou situations susceptibles de vous empêcher de profiter de ce moment comme il se doit. Une réception réussie réside dans les plus petits détails et permettra à vos invités de passer (eux aussi) un agréable moment.

Faites confiance également à votre traiteur pour vous aider dans cette tâche (ici par exemple...).

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly